Mairie de la Canourgue - 04 66 32 81 47

Voir
l'Agenda

Jumelage La Canourgue – Gaiberg

 Gaiberg (2)Fontaine Gaiberg                                                                                    jumelage

C’est en 1988 que le jumelage La Canourgue – Gaiberg a été officiellement fondé (Gaiberg en Allemagne à 120 km au Nord de Strasbourg). A cette époque, l’Europe connaissait encore la division (chute du Mur de Berlin en 1989) et il a semblé nécessaire à quelques  « Amis du jumelage » de prendre des initiatives pour créer des liens d’amitié avec le pays voisin, relations humaines au-delà des conventions protocolaires et administratives, et ainsi faire progresser une Europe des hommes, indépendamment des relations officielles,  une Europe protectrice et fédératrice..;

 

Peu après, il a été décidé qu’entre les 2 villages des échanges réguliers seraient proposés, sous la forme d’un voyage de groupe, en alternance chaque année. Ces voyages permettent de montrer la réalité du pays voisin et d’apporter une pierre à la construction de l’Europe, seulement possible si les hommes se connaissent et s’apprécient. La distance entre nos deux communes est aisément parcourue en une journée (880 km) . Pour le voyage de groupe, l’hébergement est assuré dans les familles, ce qui permet une meilleure découverte de la commune jumelle . Le trajet est différent chaque fois (Champagne , Lorraine, Alsace, Suisse…) et lors des séjours, des excursions sont proposées. Ce sont 30 ans d’amitié et de relations humaines,  échanges avec voyages, repas et fêtes en commun. Conjointement ont été lancés des cours de langue pour faciliter la communication (en petits groupes de plusieurs niveaux).

Il faut aujourd’hui sensibiliser la jeunesse qui doit grandir avec cet esprit d’ouverture et assurer la relève pour renouveler les comités.

 

…………………………./………………………..

 

 

La nouvelle Maire de Gaiberg Madame Petra Müller-Vogel a été élue au 2e tour des élections avec 31,6% des suffrages. Elle distance le secrétaire de mairie M.Wenning de 14 voix seulement.

Il y avait 9 candidats au premier tour, il en restait 6 au second à la majorité simple. Mme Müller-Vogel vient du Palatinat. M.Gärtner reste maire jusqu’à fin août. Il s’en va  après 24 ans – 3 mandats.

Le Maire est un fonctionnaire élu pour 8 ans.

 

  

Ci-dessous un article publié dans le journal « Lou Païs » par Jean-Louis Brunel suite  au séjour en Allemagne

Lou Païs

 

          

jumelage 09-2017 (3)

Réunion de préparation du comité

Contacts :

  •   Mme Marinette GELY     Tel : 04 66 32 81 78
  •   Mme Marie-Paule LAFON     Tel : 04 66 32 85 85
  •   Mr Jean-Paul KERLAU    Tel : 04 66 48 58 64

 

 

                                                                                                                           ———————-/———————

 jumelage 2

Le Comité de jumelage de Gaiberg a créé un site que vous pouvez retrouver en cliquant sur le lien suivant :

 https://partnerschaftsverein-gaiberg.jimdo.com/

 

Le compte- rendu du 30e anniversaire se trouve sur le site de nos amis allemands.

 

2 articles parus dans le journal du 2 Mai 2018 à Gaiberg : RHEIN NECKAR ZEITUNG :

Les Amis du jumelage de Gaiberg installent un arbre de Mai en l’honneur de leur homologue français.

 

Ce n’était pas un véritable arbre de Mai mais un bouleau d’environ 5 mètres de haut. Mieux vaut un petit arbre que pas d’arbre du tout. C’est grâce au jumelage que la tradition perdure à Gaiberg, une délégation de La Canourgue était présente ce week-end.

Sur la place flottaient de petits drapeaux français, allemands et européens. Peut-être n’était-ce pas plus mal d’ailleurs d’avoir choisi un petit arbre, vu les vents violents des jours précédents. »Nous voulions donner en toute simplicité à nos amis français un aperçu de nos traditions locales » expliqua Kirsten Walter. « Cet arbre a été joliment décoré de rubans colorés par la garderie, et s’offrira ainsi au regard curieux des passants se rendant à l’ancienne école. Peut-être reprendrons nous la tradition lorsque l’aménagement du centre ville sera terminé ».

Alex Trost et Kirsten ont accueilli les visiteurs, en présence de Mr le Maire. L’ambiance était joyeuse et les amis français ravis d’être là. Français et Allemands ont pu savourer ensemble une soupe de pommes de terre consistante et un Dampfnudeln, accompagnés d’une chope de bière ou un verre de vin.

Ce à quoi sert un journal : informer. Dans les temps reculés, c’était du ressort des « Bänkelsängers » (chanteurs ambulants) d’informer. Une petite troupe a donné en chansons un aperçu de ces temps-là. Celui qui dirige la troupe avait revêtu la tenue adéquate. Depuis le Moyen-âge et jusqu’au 19e siècle, les « Bänkelsängers » passaient de village en village,racontant en chansons et avec forces effets dramatiques ce qui se passait ailleurs, souvent des évènements réels mais parfois un peu « arrangés !  »  Le peuple voulait et devait savoir les nouvelles de la région.

« De quoi a-t-on besoin dans un village rural », c’était le titre d’une des chansons. Ou bien, plus près de chez nous, un aperçu de la vie de Gaiberg, avec la contestation au sujet d’un nouveau lotissement, ou l’éventuelle fermeture de la pharmacie.

« Il y avait à Odenwald, un paysan qui avait une épouse très méchante » ou bien « Qui a assassiné le tailleur? » ou « Le coq qui chantait trop fort au goût des voisins » ont également été chanté.

 

   &&&&&&&&&&&&&&&

« QUE VIVE NOTRE JUMELAGE ! »

Gaiberg fête le 30ème anniversaire de son jumelage avec La Canourgue.

Un symbole pour la paix en Europe.

« Je crois que nous sommes fiancés » avait dit l’ancien Maire J.Klehr lorsqu’il a vu l’idyllique commune du sud de la France et rencontré ses habitants.

Les « fiançailles » ont eu lieu il y a 30 ans et cette réunion se devait d’être dignement fêtée. La salle était décorée de drapeaux français et allemands. Sur les murs, étaient exposées de nombreuses photos des rencontres précédentes. Kirsten Walter raconta que la Municipalité souhaitant se jumeler avec une ville française, une délégation de 5 personnes, dont le Maire et des conseillers municipaux s’est rendue à La Canourgue à 900 kilomètres de Gaiberg et est tombée amoureuse de la ville et de ses habitants. Ce qu’ils ne savaient pas, c’est que quelques Canourguais étaient venus discrètement à Gaiberg et Heidelberg auparavant et avaient été conquis. En 1988 eut lieu à La Canourgue, sous un grand chapiteau, la première rencontre officielle. Dès lors, des échanges eurent lieu chaque année. Les chevilles ouvrières étaient Jean Hénin et Wolfgang Seidler. Il y a  six ans, lors des fêtes de commémoration des 700 ans de Gaiberg, les Canourguais vêtus de superbes costumes de la Renaissance ont participé au spectacle qui clôturait les festivités. Au fil des ans, les Gaibergers ont découvert les villages anciens, les Gorges du Tarn, les grottes, enfin tout ce que la région offre de magnifique à voir. Les Français ont pu découvrir toute la région autour de Heidelberg et jusqu’au Pfalz et aux départements limitrophes.

Kirsten Walter remercia vivement tous les bénévoles qui permettent à  ces échanges d’avoir lieu. « Qu vive la France, l’Allemagne et notre jumelage!  »  le cri du cœur fut longuement et chaleureusement applaudi.

Dans son discours, le Maire Klaus Gärtner souligna que l’amitié entre nos deux peuples contribue à maintenir la paix en Europe depuis longtemps « Surtout dans ces temps instables où le monde semble vaciller, il est encore plus important de se souvenir et de défendre les valeurs culturelles et chrétiennes ». Il remercia chaleureusement tous ceux qui œuvrent en faveur du jumelage. Avec le bon mot du comique Loriot « Sans un bon repas, du bon vin et de bons amis, il n’y a pas de fête »  il donnait ainsi le départ de la partie culinaire de la soirée où les asperges entre autres étaient à l’honneur.

Mr Gärtner reçut en cadeau une montre pendule ! Peut-être un clin d’œil au fait que ces heures à la tête de la municipalité sont comptées et il aura plus de temps libre ?

Les musiciens, la chorale avec ses chansons entraînantes, les membres du club de danses folkloriques qui ont levé la gambette ont tous contribué à l’ambiance festive de cette soirée.

 

 

 

………………………../…………………………..

 

 

Repas Les Amis du Jumelagemicheljpaul      maryse   

Loto Février 2018

 

 ………./……….

 

 Visite de nos amis allemands pour le 29ème anniversaire

 

Pour le 29e anniversaire trente invités allemands ont fait le déplacement en Lozère. Ils sont arrivés en fin de soirée le Vendredi 29 Septembre, attendus sur le Pré Commun par les familles d’accueil, les responsables du Comité de Jumelage et divers élus. Moment de retrouvaille très émouvant dû aux échanges amicaux noués au fil des ans qui en disent long sur les liens tissés entre les 2 communes.

 

Le samedi c’est la visite de l’Aven Armand, de la ferme de Hyelzas et de Sainte Enimie. Le Dimanche 1er Octobre la cérémonie d’accueil s’est déroulée en présence de la Municipalité, Marinette Gély Présidente du Comité de Jumelage et des représentants de Gaiberg. Un vibrant hommage a été rendu à Jean Hénin décédé l’an dernier, créateur à l’origine du jumelage avec Louis Cordesse et Gaby Buffière. La commune de Gaiberg a fait déposer une plaque commémorative sur sa tombe conjointement au comité canourguais. Dans son discours, la présidente a mis en avant la volonté et la détermination de tous à poursuivre l’amitié qui existe entre La Canourgue et sa ville jumelle  , elle a accueilli chaleureusement tous les participants et remercié les familles qui reçoivent  dans leurs maisons sans oublier tous les bénévoles du Comité qui ont mis tout leur cœur pour  rendre ce séjour très agréable. Elle a ajouté « Dans ce contexte de fraternité entre nos deux pays, je voudrais évoquer le souvenir de Simone Veil,qui a été la première Présidente du Parlement européen et qui a fait de sa vie un combat pour la justice et pour la paix »

 

Le Maire , Jacques Blanc, a souligné : »En cette période où le monde nous inquiète, il est bon d’échanger et de comprendre. La communauté formée par les gens de Gaiberg et La Canourgue est un exemple en soi. C’est une belle façon de consolider durablement l’Europe ».

 

Ce moment officiel s’est terminé en chansons puis un repas de qualité convivial et animé a été servi dans la salle des Fêtes, suivi par un concert donné à l’église avec orgue, saxo, accordéon et autres instruments…

 

Le Lundi une visite guidée de La Canourgue et différentes activités ont été proposées pour la journée. Une cérémonie symbolique de remise des prix , animée par Jean Paul Kerlau, a récompensé les plus méritants. Un dernier repas ou chacun avait apporté son concours a été un grand moment de partage. Le groupe de musiciens Loup’Stics a fait danser jusque tard dans la nuit.

 

Mardi matin, les hôtes ont repris la route, unanimes à exprimer leur satisfaction pour ce séjour convivial et parfaitement organisé, remerciant les nombreux bénévoles et les élus mobilisés afin de rendre ce court séjour des plus agréables.

 

 

 

 

 

 

Contact
Place du Pré Commun
48500 La Canourgue
Tél : 04 66 32 81 47
Fax : 04 66 32 91 33